Couverture de roman ? Comment j’ai galéré !

Bonjour, dans cet article, j’aimerais vous parler de mes déboires concernant la couverture de roman ! Voici la vidéo YouTube associé, bonne lecture/visionnage !

Mes galères pour la couverture de mon roman « La Malédiction Bataillon »

Dis-moi, comment fais-tu pour trouver la couverture de ton roman ?

Euh ! La couverture, c’est le pire truc pour moi car je ne suis pas graphiste ! J’ai quelques notions mais c’est une compétence que je ne possède qu’à moitié.

J’envie ceux qui peuvent déléguer cette partie de la création de roman !

Pour mon roman : La Malédiction Bataillon, j’ai créé plusieurs couvertures avant d’en trouver une qui m’a l’air pas trop mal.

Comme on le sait, une couverture doit attirer l’œil et piquer la curiosité. L’emplacement des éléments doit être harmonieux, les polices d’écritures doivent être bien choisies ainsi que les couleurs !

Comme vous pouvez le voir, les différentes versions changent de moche à passable puis de passable à : « il y a quelque chose là ! » Ce n’est pas parfait mais je la préfère à la version précédente.

Le pire c’est que je pensais vraiment que ma première couverture était bien !

Avec du recul, je me dis qu’elle était horrible ! Même la nouvelle, il y a sûrement mieux à faire notamment sur le choix des couleurs mais elle me plaît plutôt bien.

En plus de trouver comment représenter son roman juste avec une image et un titre, nous sommes soumis au droit d’auteur (ce qui est normal !) et nous ne pouvons pas utiliser n’importe quelle image.

Pour la dernière couverture j’ai acheté deux images sur Shutterstock pour ne pas être embêté. Mon ancienne couverture représentait une image trouvée sur Pixabay, mais j’ai toujours des doutes concernant les droits d’auteur quand c’est gratuit !

Vient ensuite le choix des polices d’écritures et des couleurs.

Pour la police, j’ai recherché sur Canva, des polices dans le thème de l’horreur. J’en ai sélectionné 5 puis j’en ai choisi 3. Il est conseillé d’utiliser 2 à 3 polices d’écriture pour une couverture.

Pour la couleur du titre, je voulais du rouge mais ça n’allait pas avec le bleu de la couverture. Pareil, selon les dires, il faut éviter d’utiliser plus de 3 couleurs. Bien entendu, il faut utiliser celles qui vont ensemble.

Sinon j’utilise Canva pour la disposition des éléments mais je travaille surtout avec GIMP, qui est un logiciel de retouche/montage graphique gratuit et libre de droit très puissant. Après coup, je me dis que j’aurai pu modifier la couleur bleutée de la couverture grâce à GIMP, Enfin maintenant que le roman est terminé, je le laisserai tranquille ! 🙂

Je réaliserai un tutoriel adressé aux créateurs sur comment j’ai réalisé ma couverture grâce à ces deux logiciels.

J’espère que ce genre de vidéos ou je raconte ma vie et mes déboires vous intéressent. N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous avez des questions ou suggestions.

Prenez soin de vous, bye !

>Vers la page d’accueil<

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *